Accueil / Aphorismes et autres délires

Aphorismes et autres délires

Cette page fonctionnera sur les mêmes principes que ceux de la photographie. J'y recenserai quelques unes de mes pensées en aussi peu de mots que possible.

01/07/2022 Au fur et à mesure qu'elle dévore le coeur de ses victimes, l'insomnie vorace transforme leur réalité en songe.

02/07/2022 La haine n'est pas un sentiment, mais une fleur délicate aux pétales de feu. Il lui suffit pour éclore de germer assez longtemps dans le fumier de l'âme humaine.

03/07/2022 Ce matin, je me suis écorché l'index sur une aiguille de kenzan1 en y fixant une tige d'iris tigré. En regardant couler mon sang dans la lumière du matin, j'ai réalisé la profondeur des abysses qui séparent les hommes et les fleurs sacrifiées sur l'autel de l'ikébana2. Elles savent souffrir en silence et nous éblouir malgré tout de leurs formes superbes. Nous, par contre, bouillons de colère au moindre bobo.

1. Kenzan
Support en métal couvert d'aiguilles utilisé en arrangement floral japonais.
2. Ikébana
Art japonais de l'arrangement floral.

04/07/2022 Achille mérite moins sa gloire pour ses prouesses guerrières que pour avoir su accepter son destin.

05/07/2022 Pour maitriser sa peur, il ne faut pas la combattre avec sa volonté. Il suffit d'en comprendre les causes.

06/07/2022 J'ai apperçu l'autre jour un moineau mort sur le bord de la route. Il était couché sur le béton bouillant et semblait dormir paisiblement. Pourtant, alors que je plongeai mes yeux dans les siens, je pus voir s'y refléter le soleil. Je compris alors, halluciné par son frisson ardent, qu'il brillait jusqu'en enfer.

07/07/2022 Les gosses japonais, garçons comme filles, possèdent les jeux les plus cruels du monde. Leurs âmes solaires abritent en leur centre des nuages de ténèbres insoupçonnés.

08/07/2022 Craindre la mort est aussi stupide que d'idéaliser l'amour. Car dans un cas comme dans l'autre, on leur prête des pouvoirs qu'ils ne possèdent pas.

09/07/2022 Calligraphier quelques caractères chinois un jour de tsuyu1 relève de la magie la plus haute. En se concentrant bien, on peut sentir à la fois l'esprit des encres caresser le pinceau dans l'air aqueux, et celui des gouttes de pluie apaiser les esprits épuisés.

1. Tsuyu
Saison des pluies japonaise, d'ordinaire du début juillet à la mi-juin.

10/07/2022 Démons d'ici et d'ailleurs ! Murmurez donc à mon oreille comment faire danser ensemble les pétales roses et riches des glaïeuls, les feuilles effilées du liatris à épis et les fleurs en crépon blanc de la saladelle sinuée. Permettez aussi à mes mains maladroites de savoir bien ajuster leurs tiges, et toutes les autres, sur leur support. Je veux que chacune de mes fleurs pour vous éclate de sa beauté maximale, jusqu'à ce que vous décidiez de les incinérer à votre bon plaisir dans les flammes toujours dévorantes de vos enfers. Faites cela pour moi et délectez-vous donc de mon âme sans retenue !

11/07/2022 Tout bonheur porte en lui-même les germes odieux de son pourrissement futur. Tout malheur ceux de sa mue prochaine en sourires radieux. Ainsi, la joie et la tristesse dansent-elles sans fin au sommet des montagnes de cadavres toujours plus hautes de leurs victimes. Mes nuits d'insomnie les plus féroces, je parviens presque à lécher dans ma veille rêveuse leurs pieds rapides alors qu'ils foulent en une gigue fugace ces cimes imbibées de sang et de moelle sans vie.

12/07/2022 Tout yoga insuffle au corps une diminution progressive de ses souffrances, mais seul le yoga bien pratiqué aux côtés d'un maitre véritable permet de se frigorifier l'âme de manière permanente.

13/07/2022 Rien ne met aussi parfaitement le plaisir en relief qu'une dépression nerveuse glaciale. Ses ombres gelées seules offrent le luxe d'en senir jusqu'aux plus infimes pulsations éjaculantes.

14/07/2022 L'oisiveté est une putain. Elle sait projeter une multitude d'illusions paralysantes dans l'esprit de ses victimes. Aucune pensée ne peut les combattre. L'action seule, comme un phallus dressé devant les lèvres suppliantes d'un vagin, possède le pouvoir de les conjurer toutes.

15/07/2022 La gauche contemporaine, entre ses délires féministes et sa théorie du genre stupide, a de quoi horripiler tout honnête homme. Toutefois, les réactions caricaturales que ses excès provoquent à droite ne sont guère plus supportables. Prenez par exemple ce pauvre Jordan Peterson : un défenseur de la masculinité et psychologue si "génial" qu'il s'est montré incapable de sauver sa propre fille du suicide et qui, en plus, a succombé aux calmants pour pouvoir supporter le cancer de sa femme. Un bel exemple de courage tout à la hauteur des prétentions wokistes de l'autre camp.

16/07/2022 Les pétales du Yamaboushi1 - en particulier lorsqu'ils sont blancs - me remplissent toujours de la même terreur. Ils me donnent la certitude d'avoir envie de me dévorer vivant. J'ai aussi l'impression affreuse qu'ils m'observent sans relâche de leurs yeux dentés... comme autant de piranhas montés sur leur buisson. Aujourd'hui, j'ai calligraphié un poème à leur gloire : ma plume n'a pas cessé de trembler entre mes doigts tordus d'angoisse ! Et pourtant, leur beauté me transfigure l'esprit. Peut-être suis-je vorarephile ?

1. Yamaboushi
Cornouiller du Japon, un petit arbre originaire d'Asie.

17/07/2022 Lorsqu'on pousse son corps assez loin dans la pose, les dieux du yoga révèlent parfois quelques uns de leurs secrets en récompense. Aujourd'hui, j'ai pu sentir leurs messagers ophidiens frissonner sous la musculature de mon dos. Ces démons malicieux m'ont sifflé de superbes berçeuses en dardant mes nerfs de leurs langues fourchues. Mon corps est leur esclave, et mon âme leur jouet.

18/07/2022 Si les jours qui s'annoncent les meilleurs finissent souvent les yeux pleins de larmes, ceux qui démarrent le plus mal se terminent presque toujours par d'immenses sourires sur toutes les lèvres.

19/07/2022 Les enfants portent en eux-mêmes une altérité si forte qu'ils perçoivent notre monde comme une autre dimension. Un espace dans lequel un simple pré devient un océan d'herbes peuplé de créatures fantastiques et sur lequel les pirates voguent sur des coccinelles. Pourtant, lorsque qu'un vent glacial fait siffler les brins dudit pré, le gosse attrappe la crève à l'égal de l'adulte... car la maladie connait notre numéro à tous. La vipère qui serpente sur le sol reste également aussi venimeuse pour l'homme qui dort sur l'herbe fraiche que pour le garçon qui s'y amuse. Une question me taraude alors : ces deux êtres si éloignés l'un de l'autre par leur imagination comprendront-ils leur mort de la même manière après sa morsure ?

20/07/2022 Apercevoir furtivement, au coin d'une ruelle japonaise, le morceau d'une nuque gracile perchée au dessus d'un vélo relève du sublime. Même si ma vision a déjà disparue, le simple souvenir de cette peau d'ivoire luisante brillant dans l'éclat du soleil d'été diablolique devient impossible à oublier. Ainsi, les belles japonaises transforment à leur insu l'évanescence du présent en éternité marbrée.

21/07/2022 J'ai réalisé aujourd'hui, plus clairement que jamais, que la conscience humaine avait un commencement. Ma fille d'un an et demi m'a regardé avec un un petit éclat dans le regard. La flamme étrange qui brillait dans ses pupilles m'a fait comprendre à quel point elle savait désormais qui elle était, mais aussi qui j'étais. Elle avait soudainement compris la différence qui existait entre nous. En la regardant sourire à sa découverte, sous mon plaisir de père, une réalisation affreuse vint alors se greffer : si toute conscience possède un début et un développement, elle doit alors être affligée également d'une fin.

22/07/2022 Il est horrible de sentir la fièvre vous monter à la tête, mais lorsqu'elle se déploie tel un reptile huileux entre l'estomac et le coeur, elle fait aussi naître les plus étranges joies. Comment les décrire ? J'ai envie de parler de délices écoeurants.

23/07/2022 Si un excès de connaissance relève de la malédiction, un manque de connaissance mène à l'erreur. Il s'agit pour être heureux de ne savoir à chaque instant rien de plus ni de moins que ce qui est strictement nécessaire.

24/07/2022 Les semis1 occuppent à la fois la vie et la mort de l'été nippon. Pour la vie, on les entend chanter sur tous les arbres. Pour la mort, leurs carcasses desséchées par le soleil cruel jonchent le sol comme autant de petits chars abandonnés à l'absurdité d'un champ de bataille sans fin.

1. Semi
Terme japonais pour cicadoidea. Se prononce sé-mi.

25/07/2022 Depuis que j'y ai posé mes pieds pour la toute première fois, j'ai aimé le Japon comme on aime une belle pépée à la peau laiteuse. L'été, les longues ruelles goudronnées d'Osaka brillent sous le soleil infatiguable. À l'approche du soir, ses citoyens industrieux répandent devant leur maison un peu d'eau sur le bitume bouillonnant. Le vent léger porte alors cette fraîcheur subtile à mes narines satisfaites me murmurant tendrement que je m'étindrai un jour en cette cité pleine de restaurants et dont les tours de verre s'élèvent jusqu'aux cieux.

26/07/2022 La beauté est un insecte fragile entre les mains d'un homme : elle semble pour toujours glisser entre ses doigts malhabiles et, lorsque par miracle il parvient à l'agripper pour un instant, elle se change en monstre hideux. Peut-être la beauté est-elle une catin réservée au seul phallus des dieux ?

27/07/2022 Aucun poème, si ingénieusement composé fut-il, ne rend plus gloire à une ancienne amante ou à une femme désirée que l'onanisme mille fois répété d'un homme dans le secret de ses draps. Leurs soies souillées chantent la perfection de la demoiselle bien plus haut que n'imorte quel vers.

28/07/2022 En observant les nyūdogumos1 majestueux trôner dans le ciel rempli de lumière, je suis toujours tenté d'y vomir sans retenue mes fantasmes les plus noirs. Et puis, debout dans l'air brûlant d'Osaka, je me souviens que même leurs courbes immenses ne suffiraient pas à y diluer la hideur de mes pensées. Car si même un océan de paradis ne purifie pas le plus microscopique des enfers, une seule gouttelette d'enfer suffit largement pour souiller jusqu'au dernier recoin des cieux les plus vastes.

1. Nyūdogumo
Terme japonais pour désigner un cumulonimbus. Ces grands nuages sont caractéristiques du ciel d'été au Japon.

29/07/2022 Je suis un inconditionnel du climat estival d'Osaka. Ses chaleurs humides et ses nombreux jours pluie s'avèrent idéaux tant pour la promenade que pour faire longuement l'amour à des filles aux seins pâles. N'oubliez pas, si d'aventure vous passez un jour par cette ville formidable, de vous autoriser une barquette de takoyaki1 après quelques jours de jeûne. Et surtout, prenez le temps de vous coucher dans l'herbe et d'inhaler pour quelques instants les parfums délicats d'une barrette d'encens au muguet. En s'élevant vers vos narines ravies, ses fumées vous rappelleront les courbes exquises de vos amantes. Peut-être vous demanderez-vous comme moi si ces femmes douces n'étaient pas en fait des âmes damnées revenue sur terre le temps d'O Bon2. Une sueur glaciale coulera alors sur votre nuque et votre langue connaîtra le gout de la mort.

1. Takoyaki
Mets typique d'Osaka sous forme de boulettes cuites dans un moule et contenant des morceaux de pouple.
2. O Bon
Festival bouddhiste en l'honneur de l'esprit des ancêtres. Les morts reviennent sur terre pendant sa durée.

30/07/2022 La Suisse est un pays qui m'a écoeuré par ses hypocrisies sans fin. L'Inde, une nation dont l'intelligence m'obsède et me fascine. Entre ces deux extrêmes, j'ai aimé avec plus ou moins de fidélité quelques autres nations dans ma vie. Toutefois, aucune ne m'a dévoré le coeur aussi goulument que le Japon. Cet archipel m'a intoxiqué de ses beautés tremblantes jusqu'à la racine.

31/07/2022 Les élèves et les étudiants croient le temps de l'apprentissage inépuisable. Au contraire, les enseignants et les maitres domptés par l'expérience ne savent que trop à quel point l'opportunité de connaissance est rare. Plus rare même, sans doute, que de découvrir une perle enveloppée dans les poussières d'une décharge publique. C'est pour cela que les hommes jeunes s'égarent sur les sentiers du savoir pendant que les plus vieux regrettent toujours de ne pas les avoir fréquentés plus assidument. Et pourtant, nous flânons tous du berceau au tombeau.

01/08/2022 Si l'absence de morale ne pose aucun problème chez un homme, tout manquement à l'esthétisme exige par contre son suicide.

02/08/2022 La perfection des fleurs et de leurs pétales ne constitue pas une preuve de l'exisence de Dieu. Elle confirme par contre que nos esprit se moulent toujours parfaitement aux sujets qu'ils embrassent.

03/08/2022 Existe-t-il plus grand plaisir en ce monde que d'assister à la Céréminie du Thé ? J'en fréquente pour ma part au moins une toutes les semaines en tant qu'invité. L'élément le plus sublime de ce rituel ancien se situe toutefois bien au-delà de la macha1 et de la beauté des gestes impeccables de ma maitresse, au-delà même des couleurs parfaites de son kimono fleuri de soie éclatante. Le véritable érotisme de toute Cérémonie réside dans l'expression du wabi-sabi2 qui y est faite. Ce sens esthétique très prèsent dans la pensée japonaise se base sur à la fois sur les notions de frugalité et d'imperfection. C'est pourquoi, lorsque l'on déguste son thé, aucun geste n'y est superflu et que les bols se révèlent toujours si merveilleusement asymétriques.

1. Macha
Thé vert en poudre utilisé lors de la Cérémonie du Thé japonaise.
2. Wabi-Sabi
Sens esthétique japonais basé sur la frugalité en toute chose et un sens aigu de l'imperfection.

04/08/2022 Toute fille mince aux clavicules délicates et aux lèvres plupeuses mérite que son amant la lèche du soir au matin, et du matin au soir. Toute femme obèse, par contre, perd pour moi une part de son âme féminine avec chaque kilo supplémentaire.

05/08/2022 Dans ses moments de bonheur les plus intenses, tout homme digne devrait se souvenir opiniâtrement que quelqu'un, quelque part, verse une larme pour chacun de ses sourires. La félicité et la déchéance dansent en effet sans fin une gigue en miroir.

06/08/2022 Très peu de pratiques permettent de sortir véritablement de soi-même. Je citerais, par odre d'importance, la consommation d'hallucinogènes, certaines formes de yoga et bien sûr, c'est pour cela que les religions s'acharnent toutes à le limiter tant, le sexe. Il n'existe pas de baise véritable qui ne soit en même temps profondément une mystique.

07/08/2022 La tragédie des hommes ne réside ni dans leurs méchancetés, ni dans leurs autres errements. On la voit bien plus clairement fleurir dans la faiblesse infinie de leurs esprits. Il est impossible de ne pas désespérer lorsque l'on considère le nombre de savoirs et de pensées qui s'oublient entre le berceau et la tombe.

08/08/2022 Le bonheur ne se trouve pas plus dans l'espoir d'un futur délicieux que dans le souvenir d'un passé plaisant. Ces deux illusions ne servent au contraire qu'à étouffer la possibilité d'être heureux dans le moment présent. Car seul l'instant existe. Tout ce qui permet de réaliser cette vérité fondamentale élève. Tout ce qui en éloigne avilit.

09/08/2022 Si la lubricité pourrit l'âme, elle sublime par contre paradoxalement l'esprit d'un homme d'une lumière malfaisante. La seule question qui reste alors durant l'érection est de savoir si vous préférez vivre dans les ténèbres de Dieu ou dans les fièvres de Lucifer.

10/08/2022 Lire tous les mois un poème différent du Man'yōshū1 me procure un plaisir identique que celui d'explorer de temps à autre les vers merveilleux de Baudelaire, de Villon ou encore de Wordsworth. Toutefois, cela n'implique pas que l'art poétique lui-même soit universel. En réalité, seuls les frissons de l'âme qu'il succite le sont. En ce sens, la poésie n'est pas dissimilaire des femmes : leur rouler des patins à toutes fait toujours un bien fou, mais toutes celles que l'on gratifie de sa langue ne sont pas pour autant bonnes à marier, bien au contraire !

1. Man'yōshū
Première anthologie de waka, poésie japonaise, remontant aux environs de 760.

11/08/2022 Lorsqu'on est heureux au point de douter de sa propre existence, il faut jouir autant que possible en lisant des tragédies. Leur obscurité n'en a alors que meilleur gout. Lorsqu'on est triste au point de vouloir la terminer, il ne faut par contre jamais céder aux charmes aguichants de la comédie. Croyez-moi : cette pisse de la pensée noircirait assez vos caboches pour que vous vous explosiez réellement le caisson.

12/08/2022 L'argent ne fait peut-être pas le bonheur, mais les tristesses d'un homme riche valent mille fois les joies d'un clochard.

13/08/2022 Beaucoup trop de gens pensent que la paresse est un défaut psychologique. Rien n'est plus idiot, la paresse est toujours une maladie physique. Pour y remédier, il devient donc indispensble de se former un corps d'acier.

14/08/2022 Par rapport à l'érotisme subtil que dégage une femme en kimono, même lorsque son visage est plus laid qu'un cul d'obèse et ses formes plus flasques qu'un marais, les tenues occidentales font aujourd'hui pâle figure. Elles relèvent en effet souvent soit de l'attirail pour prostituée en fin de course le plus sordide, soit du vêtemement pour gamine en mal de reconnaissance le plus ridicule.

15/08/2022 Les désirs sexuels partagent deux points communs avec la faim : ils ne disparaissent jamais complètement du corps des hommes, mais s'apaisent fortement si on possède assez de force pour ne pas y succomber.


Tous droits réservés, Bastian Florian Rohr.